CONFINEMENT : ÉPHÉMÉRIDE INTIME (1 dessin ou gravure par jour)

Jour 1 : Même confiné, ne jamais s'arrêter à aucun reposoir

Jour 1 : Barbare

Jour 2 : Braconnage des révoltes

Jour 2 : Etrange

Jour 3 : Empreinte mais sans point d'appui

Jour 3 : L’inexprimable rien

Jour 4 : Déprise de l'égo

Jour 4 : Réminicence

Jour 5 : Souvenirs non vécus

Jour 5 : Un lointain onirique

Jour 6 : Souvent les fleurs sont muettes

Jour 6 : A l’abri des surfaces

Jour 7 : Euphémiser l'angoisse

Jour 7 : Étrangeté du monde

Jour 8 : Aller vers le régime nocturne

Jour 8 : Alliance

Jour 9 : l'art n'efface pas la perte

Jour 9 : Quand l’acte se condense

Jour 10 : Léonard

Jour 10 : Léonard

Jour 11 : droit d'asile

Jour 11 : droit d’asile

 

Jour 12 : bactéries assoupies

Jour 12 : bactéries assoupies

Jour 13 : poussières

Jour 13 : poussière

Jour 14 : les djinns existent

Jour 14 : les djinns existent

Jour 15 : gestation

Jour 15 : gestation

Jour 16 : Ulysse

Jour 16 : Ulysse

 

Jour 17 : mes frères bactériens

Jour 17 : mes frères bactériens

Jour 18 : épithélium

Jour 18 : épithélium

Jour 19 : espace sans illusion

Jour 19 : espace sans illusion

 

Jour 20 : l'oubli remonte

Jour 20 : l’oubli remonte

Jour 21 : un ciel furieux

Jour 21 : un ciel furieux

Jour 22 : une scène urbaine

Jour 22 : une scène urbaine

Jour 23 : givre aux arêtes

Jour 23 : givre aux arêtes

Jour 24 : renaître des cendres

Jour 24 : renaître des cendres

jour 25 : lambeaux de la perte

jour 25 : lambeaux de la perte

jour 26 : toujours plus

jour 26 : toujours plus

Jour 27 : productivisme

Jour 27 : productivisme

Jour 28 : l’œil du devin

Jour 28 : l’œil du devin

Jour 29 : pluralité du simple²

Jour 29 : pluralité du simple

 

Jour 30 : sans lumière

Jour 30 : sans lumière

Jour 31 : le sommeil des roches

Jour 31 : le sommeil des roches

Jour 32 : Stigmates de l'inachèvement

Jour 32 : Stigmates de l’inachèvement

Jour 33 : crypte de lumière

Jour 33 : crypte de lumière

Jour 34 : il ouvrit les miroirs

Jour 34 : il ouvrit les miroirs

Jour 35 : tout bruit garde un écho

Jour 35 : tout bruit garde un écho

Jour 36 : lithurgie secrète

Jour 36 : liturgie secrètes

Jour 37 : connaissance du soir

Jour 37 : connaissance du soir

Jour 38 : paupières closes

Jour 38 : paupières closes

Jour 39 : hommage à Clément Rosset

Jour 39 : hommage à Clément Rosset

Jour 40 : finir en beauté

Jour 40 : finir en beauté

Jour 41 : Makhno

Jour 41 : Makhno

Jour 42 : Derniers rameaux

Jour 42 : Derniers rameaux

Jour 43 : anonyme

Jour 43 : anonyme

Jour 44 : distance traversée

Jour 44 : distance traversée

Jour 45 : expérience intérieure

Jour 45 : expérience intérieure

jour 46 : vie assiégée

jour 46 : vie assiégée

Jour 47 : coupure du souffle

Jour 47 : coupure du souffle

Jour 48 : muse inquiétante

Jour 48 : muse inquiétante

Jour 49 : hyper variotrope

Jour 49 : hyper variotrope

Jour 50 : s'accrocher au réel

Jour 50 : s’accrocher au réel

Jour 51 : grain de givre

Jour 51 : grain de givre

Jour 52 : passager clandestin

Jour 52 : passager clandestin

Jour 53 : traversée nomade

Jour 53 dernier jour de confinement : traversée nomade

 

 

 

 

 

Penserlaconsolation |
Hdaguillaumeh |
Viccenzacreation |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Kryzaliid
| Compagnie bibi
| KARIWSKI